• Je suis né dans la banlieue de Chartres, à Lucé exactement dans l'Eure et Loir.

    Je fus un adorable cadeau de Noël. Une dame est venu me choisir et m'a adopté. Oh, j'étais heureux. Voici une photo de moi tout petit !

    L'histoire de Kiki

    Elle est vieille cette photo. La dame l'a mise sur mon carnet de santé. Oh oui, j'étais bien. Bien traité. J'étais LE BéBé.

    Je passais comme ça mon enfance, une petit partie de ma jeunesse.

    Et puis un jour ... Un homme s'installa dans l'appartement. Et puis, tout a changé !

    Il y avait moins d'attention pour moi. Du BB chéri, je passais à "le chien". Bien sûr, pas tout de suite mais à partir du moment où ma maîtresse eu son ventre qui devint rond.

    Qu'est-ce qu'elle a ?

    Et un jour un petit d'homme, tout petit arriva.

    Pour moi ... Plus rien ! La nourriture, les sorties forcées et c'est tout. Pourquoi est-ce que je n'ai plus de câlins ? Pourquoi est-ce qu'on me laisse pousser mes poils ? Je vais bientôt marcher dessus ...

    Je n'avais pas le droit d'approcher le petit d'homme. Parce-que le grand homme ne voulait pas. Il avait peur que je lui fasse du mal. Quelle idée ? Je voulais seulement le regarder, le sentir ...

    Il menaça d'aller m'abandonner dans la nature si ma maîtresse ne me conduisait pas à la SPA. Il ne voulait pas de moi.

    Alors ... Elle m'emmena à la SPA. Elle expliqua aux bénévoles qui allaient s'occuper de moi ce qui se passait. Elle était en larme. Voilà, elle m'aimait quand même, mais ...

    J'étais terrorisé. On me mis dans un endroit à part. avec des croquettes et de l'eau. Un endroit dans l'obscurité car j'avais trop peur. Je ne touchais pas à ma gamelle.

    Le lendemain j'avais toujours aussi peur. J'entendais les aboiements des autres chiens. Combien étions nous dans cette maison ? Beaucoup en tous les cas.

    J'eu droit à une petite promenade. Je me laissais guider. Puis on me remit dans mon abris.

    Dans l'après-midi j'entendis devant le box les voix de deux femmes qui venaient pour chercher un chien de taille moyenne, race et sexe indifférents.

    Tout de suite on vint me chercher et je me retrouvais dans les bras de M'man ! Je tremblais mais j'étais bien. Elle me serait sur son cœur. Il y avait aussi Tantine. Elles venait de perdre deux semaines avant un chien du nom de Salin.

    Je fus adopté sur le champs ! Je ne savais pas encore que cet abandon de ma première maîtresse allait me faire connaître le grand bonheur en famille.

     

    A suivre ...

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    21 commentaires
  • L'automne, la pluie, le froid, le gris, ON N'EN VEUT PAS !

    Mimine : Du soleil, du soleil, sinon on fait la grève !

    Kiki : Oui !!! On veut continuer à buller sur la terrasse !

    Mimine : On veut continuer à manger la belle herbe et se rouler dedans sans être trempés !

    Kiki : On veut les transats !

    Mimine : On veut les fenêtres et les portes OUVERTES !

    Kiki : Tu crois qu'il nous a entendu le chef du temps ?

    Mimine : V'oui qu'il nous a entendu. Parce-que je suis sûre que tous les chats et chiens de France demande LA MÊME CHOSE !

    Kiki : Peut-être que Oliver va aller lui parler ?

    Mimine : Peut-être ... Mais tu sais, Oli où il est il a toujours du soleil. Tu verras quand on le rejoindra.

    Kiki : On va le rejoindre ?

    Mimine : Bien sûr mais dans très très longtemps. C'est Môman qui me l'a dit. Et puis il paraît qu'il sera tout gentil avec nous parce-qu'il est devenu un Ange.

    Kiki : Ah ... C'est bien ça. Il ne nous crachera plus dessus ?

    Mimine : ... On verra ... sarcastic Tu sais, on ne change quand même pas un Oliver comme chat. Il va falloir du temps ... Mais d'ici qu'on le rejoigne ça sera un vrai petit mouton.

    Kiki : Ah bon ? Il va être frisé ? On va lui mettre des bigoudis ?

    Mimine : ... ? ...   Allez, va faire un gros dodo mon Kiki. Coucouche panier, papattes en rond, trutruffe dans l'cul. M'oui, chat va te faire le plus grand bien ...

     

    L'automne, la pluie, le froid, le gris, ON N'EN VEUT PAS !

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    23 commentaires
  • Môman est de retour !!!

    Mimine : Enfin ! Elle est de retour avec un nouveau genou. Je ne sais pas où elle a été l'acheter, mais ça devait être loin ... 5 jours d'absence quand même ...

    Môman m'a expliqué que ces deux drôles de bâtons qui m'ont fait peur ... C'est pour l'aider à remarcher normalement. Je ne comprends pas que l'on vende des nouveaux genoux neufs qui marchent mal et que l'on soit encore obligés d'acheter des accessoires supplémentaires ? Elle devrait porter plainte, NA !

    Et en plus il va falloir que j'explique tout ça au clebs de la maison j'ai cité Le Kiki. Alors le temps que ça fasse le tour de son neurone ...

    Môman est de retour !!!

    Kiki : tu m'expliques Mimine ?!?

    Mimine : C'est deux grands trucs pas sympa pour qu'elle s'appuie dessus et qu'elle apprenne à remarcher qu'elle m'a dit ...

    Kiki  : ça s'rait peut-être plus pratique pour elle de marcher normalement, comme nous, à 4 patounes ? Non ?

    Mimine : c'est des humains Kiki. Donc une race pas très fufute si tu vois ce que veux dire ? Ils ne savent pas marcher à 4 patounes ... Ils ne savent pas ...

    Et t'imagines Môman marcher à 4 patounes ??? MDR !!!

    Kiki : T'as raison ! MDR !!!

    Mimine : chuttt ... Si môman savait qu'on se moque d'elle et bien elle ne serait pas contente.

    Et il n'empêche que Oliver a bien veillé sur elle.

    Mimine et Kiki : Merci Oli !

    Môman : Merci mon poussin d'être toujours là dans mon cœur. Je t'interdis de t'échapper. Je t'aime.

    Et Merci vous deux les moqueurs d'être là avec moi pour me donner tant de bonheur.

    Môman est de retour !!!

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires